Des Français vivant dans les pays du Maghreb, qui votent pour la candidate du Front national lors du premier tour de l’élection présidentielle française, ça vous en bouche un coin ? Vous n’êtes pas les seules.

En cette belle matinée ensoleillée à Montréal, j’ai dû mettre de côté mon enthousiasme et mon vélo pour aller regarder de plus près sur le web et les réseaux sociaux, cette nouvelle annoncée de bon matin, par un ami.

Ce n’est pas des conneries c’est vrai, Pardi !

Un petit tour sur Google m’aura suffi pour tomber sur un article paru sur un journal marocain, qui vient de publier une lettre ouverte aux Français du Maroc ayant voté Marine Le Pen.

OK, je décide d’aller plus loin pour aller chercher les sources officielles, avant de me faire mon opinion.

Voici les résultats tels que rapportés par le site officiel de la diplomatie française.

  • Maroc : 4,14 % de voix pour Marine Le Pen, l’équivalent de 560 voix
  • Tunisie : 3,31 de voix pour Marine Le Pen, l’équivalent de 249 voix.
  • Algérie : 2,15 % de voix pour Marine Le Pen, l’équivalent de 90 voix.

 

Faut-il en rire ou en pleurer ?

Bon faut pas dramatiser quand même, ceux sont des chiffres insignifiants, voyons ! Ils sont à peine un peu moins d’un millier à avoir cautionné le discours  haineux de Marine Le Pen, face aux étrangers.

Oui, mais ceux sont comme même un millier d’étrangers, vivants en terre maghrébine qui pissent sur l’accueil et la bienveillance de leur pays hôte. Alors, contradiction personnelle ou simple hypocrisie ? Moi je vote pour l’hypocrisie, car je ne pourrais jamais comprendre ni expliquer  un acte aussi indécent.

Comment peut-on expliquer ce geste de la part d’individus, qui pourtant gagnent leur vie dans ces pays, et excusez la petitesse du mot, car j’en connais un bout sur le train de vie des expatriés qui vivent dans les pays du Maghreb, dont certains poussent le bouchon au point de négocier des primes supplémentaires sous prétexte du manque de sécurité.

En plus de salaires indécemment gonflés, résidences luxueuses, grands hôtels, plages et soleil, plats locaux aux gouts de chacun, font le quotidien de ces étrangers qui vivent et travaillent dans les pays du Maghreb.

Ce n’est pas une plaidoirie pour attiser la haine envers ces étrangers, comme le font ces sujets. Non nous, nous sommes des peuples civilisés, bien connus par leurs hospitalités et leur bienveillance en vers qui franchit la frontière de leurs pays.

Non, nous ne voterons pas pour renvoyer ces idiots chez eux. Nous Maghrébins, nous continuerons à faire honneur à notre culture et à nos principes.

Chers Français, chères Françaises, soyez les bienvenus chez nous.

 

Salim Bensada
Salim Bensada

Blogueur, passionné des réseaux sociaux. Spécialiste en rédaction de contenu web.