La nouvelle ambassadrice du Canada au Maroc, Nell Stewart, a salué la solidarité nord-africaine après les tragiques explosions de Beyrouth. Les remarques de Stewart sont intervenues lors d’une réunion avec le président de la Chambre des représentants du Maroc, Habib El Malki, mardi.

La réunion faisait suite à son accréditation comme ambassadrice du Canada au Maroc.

Au cours de la visite, le diplomate canadien a également exprimé sa satisfaction de la solidarité du Maroc envers les pays africains pendant la pandémie. Le Maroc a envoyé plusieurs vols chargés de médicaments et de matériel médical dans 15 pays africains pour les aider dans leur lutte contre la pandémie.

Steward a souligné l’importance de la coopération entre le Canada et le Maroc, soulignant la volonté commune de promouvoir la condition de la femme et de coordonner les actions au niveau international sur de nombreuses questions.

Le diplomate a également rappelé la présence d’une importante communauté marocaine au Canada. Selon le gouvernement canadien, la diaspora marocaine au Canada représentait plus de 104 000 personnes résidant principalement dans la région de Montréal.

«Le Maroc est également la troisième source d’immigrants au Québec», a ajouté le gouvernement.

Stewart a rappelé que le Parlement canadien a récemment créé un groupe d’amitié parlementaire entre les deux pays, un organisme qui cherche à renforcer les relations diplomatiques et de coopération.

El Malki a également souligné l’importance de la coopération entre les deux pays, saluant la position du Canada concernant l’intégrité territoriale du Maroc. Il a déclaré que les deux pays partagent les mêmes valeurs concernant l’égalité des sexes et la «consolidation du choix démocratique».

Le responsable marocain s’est également engagé à consolider les liens de coopération entre les institutions législatives des deux pays. Il a souligné que «la diplomatie parlementaire contribue à la consolidation des relations avec les pays amis, et le Canada est considéré comme un partenaire distingué du royaume».

Activités commerciales : Canada-Maroc

Le gouvernement canadien a annoncé que l’activité commerciale du Canada au Maroc était «diversifiée». Les activités se concentrent sur le commerce et l’investissement.

En 2018, le Maroc était le 54e partenaire commercial bilatéral du Canada et le quatrième partenaire commercial bilatéral du Canada en Afrique », selon le gouvernement du Canada.

Plusieurs secteurs marocains offrent des opportunités aux investisseurs canadiens, notamment les infrastructures, les mines, les technologies propres, la défense et la sécurité, l’agriculture, l’aérospatiale et l’éducation.

La coopération commerciale entre le Maroc et le Canada a totalisé 907,3 millions de dollars en 2018. Ce chiffre représente une augmentation de 10,9% depuis 2017.

«Les principaux moteurs de l’économie marocaine sont l’agriculture, le tourisme et l’exploitation minière (des phosphates). Un secteur manufacturier haut de gamme émergent (aéronautique, automobile) est également présent dans le pays. » De plus, «le Maroc est l’un des pays prioritaires identifiés dans la stratégie canadienne en matière d’éducation internationale.»

 

 

Maghrébins du Canada
Maghrébins du Canada

Maghrebins.ca est un portail dédié à informer la communauté maghrébine au Québec et au Canada. Conçu pour servir un bassin de plus de 210 000 maghrébins. Celui-ci comprend et réunit des marocains, des algériens, des tunisiens et bien d’autres communautés!