La langue arabe se classe dans le top cinq des langues les plus parlées au monde. Aujourd’hui, il y a 7 117 langues parlées dans le monde, réparties dans 220 pays.

Parmi ces langues, environ 40% sont malheureusement menacées d’extinction. Cela est dû à la diminution du nombre de locuteurs, entraînant la disparition progressive de la langue.

Selon l’UNESCO, une langue disparaît toutes les deux semaines.

En effet, sur un total de plus de 7 000 langues parlées dans plus de 220 pays, seules 200 langues sont à la fois parlées et écrites, et seulement 23 langues sont parlées par plus de la moitié de la population mondiale.

Ces chiffres changent constamment et la recherche sur les langues du monde est constamment publiée.

Si 7 117 langues sont actuellement répertoriées dans le monde, toutes ne rayonnent pas dans le même sens ou ne subissent pas la même évolution.

Selon la publication scientifique, le chinois, l’espagnol, l’anglais, l’hindi et l’arabe font partie des cinq premières langues maternelles au monde.

L’arabe est la sixième langue la plus parlée au monde, derrière l’anglais (1268 milliards de locuteurs), le chinois mandarin (1,012 milliard), l’hindi (637 millions), l’espagnol (538 millions) et le français, qui est étroitement lié à l’arabe pour ce classement.

L’arabe est parlé par 274 millions de personnes dans le monde, tandis que les francophones représentent 277 millions. En France, l’arabe est la deuxième langue la plus parlée avec plus de 4 millions de locuteurs.

Pour compléter ce Top 10 des langues les plus parlées au monde, on retrouve derrière l’arabe, le bengali (265 millions de locuteurs), le russe (258 millions), le portugais (252 millions) et enfin l’indonésien (200 millions).

La diversité linguistique du Maghreb (Maroc, Algérie et Tunisie)

Au Maghreb, la plupart des citoyens sont polyglottes, un débat fait rage depuis des années. Faut-il institutionnaliser le darija (arabe dialectal) ? L’arabe classique doit-il être maintenu comme langue administrative standard ?

Mais si le darija dialectal est parlé par la quasi-totalité des Maghrébins, la diversité des langues reste une source de tension.

Pendant des décennies, le Maghreb a été incapable de se mettre d’accord sur une politique linguistique stable. C’est d’autant plus regrettable que certains évoquent librement « l’apartheid social » lié à l’usage des langues dans le maghreb, où la diversité linguistique portée par l’arabe, le darija, les dialectes berbères, le français ou l’espagnol fait l’objet d’une guerre qui touche la sphère politique et se fait sentir, notamment dans les écoles.

Le poids de l’histoire coloniale, les hégémonies géopolitiques et les divisions sociales ont conduit à des représentations souvent inexactes : le français est considéré comme la langue de la modernité, tandis que l’arabe est attribué à la religion et à la tradition, et les dialectes darija et berbère sont juste bons pour la communication.

 

Maghrébins du Canada
Maghrébins du Canada

Maghrebins.ca est un portail dédié à informer la communauté maghrébine au Québec et au Canada. Conçu pour servir un bassin de plus de 210 000 maghrébins. Celui-ci comprend et réunit des marocains, des algériens, des tunisiens et bien d’autres communautés!