La crise du coronavirus a propagé la misère à travers le Canada, mais la misère ne s’est pas propagée de manière égale.

Selon le nouvel indice provincial de la misère COVID de l’Institut Macdonald-Laurier, qui mesure le bilan que le COVID-19 a fait aux Canadiens, le Québec a connu la troisième expérience de pandémie la plus misérable derrière l’Ontario et l’Alberta.

Cependant, les Québécois ont connu les niveaux les plus élevés de «misère due aux maladies» au pays en raison de notre taux de mortalité élevé, de notre nombre de cas et de notre surmortalité.

En sécurité dans leur bulle atlantique où elles ont connu des niveaux relativement faibles de difficultés économiques, de restrictions et de décès, les provinces maritimes étaient les moins misérables.

Dans un communiqué de presse d’accompagnement, l’Institut Macdonald-Laurier soutient que les verrouillages ne sont pas la solution pour maîtriser le COVID-19.

«Les couvre-feux ont été à l’origine présentés aux Canadiens comme une solution miracle», a fait valoir Richard Audas, chercheur principal de l’ILM, le concepteur de l’indice provincial de la misère COVID. “Malheureusement, si la maladie elle-même est prévisible, le comportement humain ne l’est pas.”

Maghrébins du Canada
Maghrébins du Canada

Maghrebins.ca est un portail dédié à informer la communauté maghrébine au Québec et au Canada. Conçu pour servir un bassin de plus de 210 000 maghrébins. Celui-ci comprend et réunit des marocains, des algériens, des tunisiens et bien d’autres communautés!