Le maire de Montréal Denis Coderre semble très séduit par le style new-yorkais de stationnement: le « stack parking » ou le stationnement étagé automatisé. Une stratégie devrait être bientôt mise en place, dans le contexte d’une politique d’optimisation du stationnement à Montreal .

Suite à un passage à New York il y a quelques jours, le maire de Montréal Denis Coderre, s’est montré très intéressé par l’idée du « stack parking », technique américaine qui consiste à garer les voitures les unes sur les autres.

«Ça me séduit moi la piétonnisation de Sainte-Catherine (mais) on va avoir un problème avec le stationnement,…Je suis en train de mettre en place une stratégie et une politique du stationnement. Ça peut être du (…) Ça fait partie des priorités.» a dit M. Coderre, qui a publié sur Twitter une photo de l’un d’entre eux demandant: « une bonne idée pour le stationnement à Montréal?»

Or même dans une ville très ouverte à une telle idée, un passage à la réalisation du projet n’est pas si simple. « il reste bien des étapes à franchir avant de voir l’idée se réaliser… Il faut ainsi savoir si la technologie est adaptable à Montréal, puis vérifier la rentabilité d’un tel projet » affirme Aref Salem, le responsable du dossier au comité exécutif.

De son côté, l’opposition ne cache pas son inquiétude quant à l’inconvénient des « stack parkings » sur l’aspect général de la ville «C’est laid à mort » s’exprime le chef de l’Opposition Richard Bergeron, qui avoue tout de même l’efficacité de la nouvelle technologie pour optimiser l’espace .

Le projet prévu sucite redoutablement l’intérêt de l’urbaniste Robert Reiner de MultiParc Trria, qui distribue cette technologie au Québec par la multinationale allemande spécialisée Klaus.

« Je mets au défi la Ville de faire un Partenariat-Public-Privé (PPP). Je serais très intéressé comme développeur de piloter ça avec la Ville de Montréal » lance M. Reiner.

Quant à la version de ces «  stack parking », Il suggère une structure souteraine : « À cause de la température, de la glace et de l’entretien (…) il y a aussi le manque d’acceptabilité sociale. C’est laid (à l’extérieur)».

Maghrébins du Québec et Canada
Maghrébins du Québec et Canada

Maghrebins.ca est un portail dédié à informer la communauté maghrébine au Québec et au Canada. Conçu pour servir un bassin de plus de 210 000 maghrébins. Celui-ci comprend et réunit des marocains, des algériens, des tunisiens et bien d’autres communautés!