Maryam Pougetoux, étudiante d’origine française, a soulevé une nouvelle controverse en France après avoir assisté à une session au Parlement; Cela a incité un certain nombre de parlementaires à boycotter la réunion, en raison du port du voile.

Maryam Pougetoux est la vice-présidente de l’Union nationale des étudiants en France, et ce n’est pas la première fois que son foulard fait polémique en France. Il fait l’objet d’une campagne de critiques et de diffamation depuis des années.

La nouvelle polémique a éclaté à l’occasion d’une réunion de commission au Parlement français sur la question des effets de la crise du «Covid-19» sur les enfants et les jeunes; Cependant, dès que Maryam Pougetoux est apparue dans la salle, un certain nombre de parlementaires ont pris l’initiative de quitter la salle pour protester contre son voile.

Anne-Christine Lang, membre du Parti républicain avancé au pouvoir en France, a écrit dans un tweet sur Twitter qu’elle “rejette la présence d’une femme voilée à une réunion du parlement”, considérant le voile comme un symbole de soumission.

En retour, un certain nombre de parlementaires appartenant au parti de Macron ont décidé de continuer à participer à la réunion, soulignant qu’il n’y a pas de loi ou d’ordre au Parlement qui oblige Maryam Pougetoux à porter d’autres vêtements.

A déclaré Ahmada, un parlementaire marseillais et membre du parti de Macron, a écrit sur Twitter: “Je me distancie de la décision de boycotter cette réunion. Cet étudiant n’a violé aucune loi … Indépendamment de ce que l’on pense du foulard, ils doivent montrer l’exemple dans le respect. Loi et acceptez la contradiction. ”

Melanie Luce, présidente de l’Union nationale des étudiants français, a déclaré dans des déclarations à la presse que Maryam Pougetoux avait précédemment participé à des réunions parlementaires sans que cela ne pose de problème, et indiqué qu’elle avait l’intention de parler d’un sujet sérieux. Mais les parlementaires n’ont vu que son voile.

Luce a regretté que Maryam Pougetoux se soit retrouvée au milieu d’une grande controverse, ajoutant: «Elle a souffert d’une grande vague de harcèlement en 2018, et malgré cela, elle a été courageuse et a continué à défendre les étudiants. Malheureusement, cet incident montre la confusion entre laïcité et l’islamophobie parmi les parlementaires.”

Maghrébins du Canada
Maghrébins du Canada

Maghrebins.ca est un portail dédié à informer la communauté maghrébine au Québec et au Canada. Conçu pour servir un bassin de plus de 210 000 maghrébins. Celui-ci comprend et réunit des marocains, des algériens, des tunisiens et bien d’autres communautés!